Historique du théâtre de l'Odéon


La salle de l’Odéon à Villeneuve VD était à l’origine un Cinéma. Certains se souviennent, dans les années 50 avoir assisté à une projection de succès de l’époque tels que « Quai des brumes » ou encore le dernier « Laurel & Hardi ». Les années passèrent et la petite cité du bout du lac dut se résoudre à fermer son cinéma, faute de spectateurs, laissant la place aux grandes salles telles que l’Apollo à Montreux ou le Rex à Vevey. C’est un club de boxe qui l’utilisa pour ses entraînement pendant quelques années jusqu’à ce qu’une équipe de passionnés, emmenés par Marcel Gippa l’investit pour y présenter du théâtre.

L’écran ayant disparu, un plateau de fortune fut monté, au détriment de quelques places et le Théâtre du Pavé y présenta régulièrement ses spectacles. Il fallait cependant une bonne dose de courage car il n’y avait aucun moyen technique ( éclairage / son ).

Il fallait fabriquer une scène pour obtenir un peu de hauteur, amener tout l’éclairage et inventer des support pour suspendre les projecteurs.

Chaque spectacle demandait en outre de tirer l’équivalent de 300 mètres de câbles électriques etc..etc..


Entrée du Théâtre

Avec l’arrivée « des Amis de la scène », deux troupes de théâtre amateur utilisaient dès lors cette salle et quelques membres, actifs au sein du Conseil Communal, se regroupèrent pour proposer à la Commune une rénovation de l’Odéon

Grâce au soutien des autorités, ils réussirent à convaincre la Commune de déposer un préavis qui reçut en 1994 le feu vert du Conseil Communal.

Les travaux de rénovation démarrèrent en hiver 1994.

Il s’agissait essentiellement de préserver le cachet de la salle en y apportant les éléments nécessaires à l’exploitation normale d’un petit théâtre.

Ainsi fut crée :

  • Un espace scénique de 59 m2 utilisables soit 7.85 x 7.55
  • Ouverture de rideau 5,80 m
  • Hauteur sous plafond : centre 2.85 m - cotés 2.45
  • 2 petites loges ainsi que 2 WC arrière scène
  • Une salle de 92 places ( les siège de l’ancien cinéma ont été maintenus et rénovés pour le cachet )
  • Un hall d’entrée avec accueil
  • Un petit bar Des WC avec accès handicapés.
  • Un local de régie avec équipement.